Thaïlande: et si on chantait "où est ma chemise Grease?"

Publié le par Monzoeil

 

Déboussolés par ce titre de Libé – Thaïlande : les chefs des « chemises rouges » se sont rendus

 

1274267423.jpg

 

 

- Allez ouste ! Direction le pressing. Elles sont dégueu vos chemises !

 

Franchement, vous y pigez quelque chose vous à ces histoires de liquettes ?

Bon, Monzoeil va tenter d’éclairer votre lanterne et vous expliquer de quoi il en retourne avec ces histoires de fringues asiatiques.

Les «chemises rouges», partisans de l’ex-Premier ministre Thaksin, rassemblent paysans et ouvriers de province, ainsi que des démocrates qui contestent la légitimité des élites au pouvoir et réclament des élections anticipées.

 

brune-aux-petits-seins-met-poil-L-4.jpg 

- Euh… plutôt des érections anticipées

Les «chemises jaunes», monarchistes issus des élites aristocratiques et financières de Bangkok, soutiennent le Premier ministre, Abhisit Vejjajiva.

 

5-CIMM2301-164142_L.jpg

- Exact ! Aristocratiques jusqu’au string !

Les «chemises roses», plus radicales que les jaunes, appellent les autorités à «agir contre les terroristes» et l’armée «à soutenir le gouvernement».

 

identite-francaise-liste-L-1.jpg

- On nous appelle même les soutiens sans soutif !

Les «chemises multicolores» sont des habitants de Bangkok lassés de la crise politique, en faveur d’une «paix entre les couleurs».

La-20petite-20vieille-20aux-20figues-20Formentera-thumb-600.jpg

 

 

- J’vous préviens, si le bordel continue, j’enlève ma chemise !

 

Oh putain non ! Pitié Lucette ! On va bien trouver un terrain d’entente !

 

Publié dans Monzoeil news

Commenter cet article

simplette 20/05/2010 08:08



c'est l'jeu ma pauve lucette !


ça se voit que c'est l'printemps ...ça bourgeonne dans les calbutes à la rédaction monzoeillesque


de l'actualité très chaude ..mais où va l'monde