Sortez vos poubelles les mains en l'air !

Publié le par Monzoeil

 

Des titres comme on les aime à Mon Œil et comme le Dauphiné Libéré sait en produire – Sorgues : Les gendarmes neutralisent le forcené quand il sort ses poubelles

 

 
sac-poubelle.jpgIls n’ont quand même peur de rien nos amis poulagas. Ils auraient pu se ramasser une bouteille vide ou un fond de ravioli en boîte ! Intervenir comme ça alors que le gus est armé de ses sacs poubelle !

 

sac-poubelle.jpg
Le Dauphiné nous en remet une louche pour bien nous « pénétrer » du climat lourd qui règne alors dans les rues de Sorgues. Ils nous brossent un récit palpitant, minute par minute

Il est 18h15, hier soir. « J'ai entendu un coup de feu et mes chiens se sont mis à hurler », raconte un habitant de la commune.

Vous frémissez déjà hein, bande de petits salopards voyeurs !

Sur place, sept gendarmes de la brigade territoriale de Sorgues et du Pontet, six militaires du Psig (peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie) d'Avignon mettent rapidement en place un dispositif d'opportunité autour de l'habitation. Les militaires quadrillent le quartier sous le regard de dizaines de riverains. La nuit tombe sur ce quartier pavillonnaire. Les gendarmes scrutent discrètement l'intérieur de la maison. Tout semble calme. Seule la télé est allumée et la porte d'entrée légèrement ouverte.

 sac-poubelle.jpg


Ils n’ont pas lésiné sur les moyens mais faut ça quand la sécurité de tout un quartier ne tient qu’à un sac poubelle !

Il est 21h 20, un commando du PI2G (peloton d'intervention de deuxième génération) d'Orange arrive sur les lieux. Contre toute attente, au même moment un homme passe le portail vêtu d'un tee-shirt blanc et d'un short avec un sac poubelle à la main. C'est Christophe ! Il est immédiatement braqué par les militaires. Menottés et évacué à bord d'un véhicule de gendarmerie pour être placé en garde à vue.                                                                                                                                      
Ouf ! le pire est évité et les journaleux du Dauphiné sont en route pour le prix Pulitzer !

                                                                                                   sac-poubelle.jpg

En prime, ils nous balancent une série de clichés à faire frémir les plus Hitchcockiens de leurs lecteurs

0322100802_20100322_2-1-.2318688858.jpg-435x-1-.JPG
- On va faire diversion avec un camion-poubelle banalisé et dès qu’il lâche ses sacs cette ordure, on le neutralise !

- Chef ! j’ai peur que poussé par le désespoir il crève ses sacs en pleine rue !

- C’est un risque à courir Brigadier !

 

Quand on pense que pendant ce temps la France ne se doute de rien et regarde en direct l’UMP se prendre la branlée du dimanche soir ! Mais Mon Œil, bien informé sait que dès lundi, une benne à ordures passera du côté de Matignon pour débarrasser le plancher des éclopés du suffrage universel !


camion_poubelle.jpg

 

- On a tout pris je crois. Un Darcos, une Pécresse, un Bussereau, une Bachelot ! Y a que le Besson qu’on doit mettre dans un container spécial « produit toxique »

Publié dans Monzoeil news

Commenter cet article