Le cul de ma reum sur la toile !

Publié le par Monzoeil

 Rubrique jamais sans ma fille


Titillés par ce titre de l’Est Eclair, le journal à lire avec des moufles par temps de grand froid – Etalage érotico-porno : une mère condamnée


Une adolescente qui affirme en avoir eu ras-le-bol de trouver sur son ordinateur les traces de la vie sexuelle de sa mère : une affaire inédite


C’est quand même incroyable tout ce qu’on peut laisser trainer par négligence ! On imagine le genre de fonds d’écrans qu’avait sous les yeux cette pauvre petite tout juste pubère.

le marteleur


Elle croyait sa mère forgeronne à Marigny les deux Rondelles et elle se retrouve avec un transsexuel, pilonneur de première bourre !

Publié dans Monzoeil news

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sganarel 21/10/2009 13:09


Salut mon oeïl rincé !

On sait plus si c'est du lard ou de la cochone ?


franck77 20/10/2009 22:32


salut tatoi Monzoeil

N'empêche que Marigny les 2 Rondelles est un patelin sympatoche, et le maire, Jean Kulassèque avait autorisé le tournage dans l'église du village , une des scènes d'anthologie du film deculmentaire
intitulé "Mets ton nez où j'ai mon doigt".

cette scène se passait avec l'abbé Tadeudot qui se faisait astiquer le goupillon farceur par Soeur Emmanuelle de la congrégation du rotin de chavignole...


kiridam 20/10/2009 20:29


c'était pour ton article que tu avais besoin de mon fond d'écran? ça me touche