L'été sera chaud sous les maillots !

Publié le par Monzoeil

Rubrique bronzette

titillés par ce titre de l'Express - Les corps d'été dévoilés

Alors que nous allons bientôt rejoindre les plages, l'historien Christophe Granger rappelle, dans un livre publié chez Autrement, comment l'été a bouleversé notre rapport au corps.


corps d'été

Hummm ! ça sent bon l'article d'été ça ! Après tous ces mois merdiques avec la crise comme seul panorama, enfin quelque chose de plus léger si on ose dire. Et franchement, on préfère l'historien spécialisé dans le port du monokini ou du bikini à celui hyper pointu sur la période cro magnon ou homo sapiens sapiens ! On sent qu'il doit être un peu, comment dire, frétillant de la nageoire caudale le bougre malgré ses démentis à l'Express.

Question de l'Express : Un historien qui s'intéresse aux corps d'été, est-ce bien sérieux?


Réponse du chercheur : C'est en effet un sujet extrêmement frivole en apparence. Mais la frivolité a parfois des vertus insoupçonnées. Car derrière cette superficialité supposée se jouent des enjeux sociaux spécifiques. La saison d'été, que l'on a fini par galvauder en l'appelant "vacances" s'est construite récemment, en l'espace d'un siècle. Et elle a profondément modifié notre rapport au corps.

Ah la vache ! c'est bien envoyé ! En clair c'est : si j'arpente les plages de France et de Navarre tout l'été, c'est pas pour me rincer l'oeil mais pour pondre un gros bouquin sur les enjeux sociaux-politico-économiques du string ficelle.

Mais bien sûr ! on va te croire camarade et la bosse sur le devant ça doit être ton gros stylo 8 couleurs. Y a quand même de bonnes combines dans les boulots de chercheur !

A Mon Oeil aussi on a le spécialiste du costume en peau de balle et on lui a demandé de nous faire une petite rétrospective à travers les âges.

Au début y avait rien ou presque

corps d'été

- Dis donc, si tu te remuais un peu, tu pourrais me faire un beau manteau de fourrure

- Et puis quoi encore ? Pas envie que la Bardot me tombe sur le rable !

Après y a eu trop

corps d'été

- Trop ? vous déconnez ! pas pour Mimile les grosses paluches !

Ensuite est venu le temps du politiquement correct in plage

corps d'été

- juste que la brasse avec l'ombrelle ouverte, ça le fait pas !

Puis le temps du politiquement incorrect in plage

corps d'été

- avec le silicone, plus besoin de bouée !

puis le temps du ...

corps d'été

DU MONSTRE DU LOCH NESS !

Publié dans Monzoeil news

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dame raoul 16/07/2009 11:37

Ouais ouais, mais même si le sujet est hyper racoleur, on ne peut pas nier que l'image du corps et sa place dans la société actuelle, c'est devenu quelquechose de grave nan ???

Beranger 16/07/2009 10:49

J'aime bien la progression, pardon, la regression, jusqu'à la burqa-caca

Mr Pilou 15/07/2009 21:20

Peut être qu'elle est allergique au soleil. Bah mon zoeil, si tu voyais chez moi en ce moment tout ces bans de ... euh toute ces belles femmes qui arpentes nos plages, tu le perdrais direct ton oeil hahaha !!

la fesse molle 15/07/2009 20:50

j'aime ton article ... ;)