Les Khmers rouges virés pour fautes professionnelles

Publié le par Monzoeil

Mercredi 1 avril, 2009

Rubrique gestion des stocks


vu sur le site du Nouvel Obs - Procès des Khmers rouges : “Douch” reconnait ses responsabilités.

“J'admets une responsabilité pour ce qui c'est passé à la prison de Tuol Sleng” a t-il déclaré, poursuivant : “Permettez-moi de m'excuser auprès des survivants”.


A Mon Oeil, on est scandalisés ! Môssieur admet être responsable ! Ben voyons !


Bon écoute mon pote Douch, quand on se voit confier la gestion d'un camp comme celui de Tuol Sleng, on essaie quand même de pas saloper le boulot, merde ! Des survivants ! C'est comme si Bébert, le roi de la carotide tranchée aux anciens abattoirs de La Villette, avait laissé filer la moitié du cheptel français !


 Khmers rouges


- eh Bébert, y a l'viau qui s'fait la malle !


- pas possible les gars, j'uis avais brisé les jarrets !


- Ah ah ! sacré Bébert, c'était un poisson d'avril !

 

Allez, un peu de tenue Douch quoi ! On attend un geste de ta part !


 
- D'accord, je renonce à tous mes stock-options et je rends les clefs d'la prison



- et enfin, je fais don au pays de ma collection privée de crânes de “sociaux-traitres à la solde des chiens capitalistes américains”

Publié dans Monzoeil news

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article