Lounis ça s’rait pas un communiss ?

Publié le par Monzoeil

Samedi 14 février, 2009

Rubrique liberté de penser

vu sur l'Huma - Nous sommes tous des Lounis !


“des quoi ?” nous exclamons-nous en coeur à la rédaction de Mon Oeil.


“Des LOUNIS !” nous balancent aussi sec les 3 militants (selon la police et 9 selon l'organe officiel du PC) de la section “l'oeil rouge” du célèbre journal en ligne.


ah les mecs, z'êtes bien des journaleux à la solde du pouvoir ! Le gaillard a été condamné parce qu'il vendait l'Huma à la criée ! Comme Jaurès !”


- C'est scandaleux hurle aussitôt le boss, tout juste revenu de Courchevel. On peut pas laisser passer un truc pareil ! Mais bon en même temps c'est des cocos. Comment être sûrs qu'ils nous bidonnent pas une fois de plus ?


- Et si on faisait le test ?


Ca c'est Dédé, remonté des archives avec quelques provisions (liquides, vous vous en doutez)


- Le test ? Kesako ?


- Ben oui ! aujourd'hui c'est jour de marché. On se pointe avec une pile de journaux et on verra qui se fera ramasser et avec quel torchon.


- Pas con ! Le boss flaire le scoop journalistique et opine du chef à s'en faire péter les cervicales. Allez tout le monde au boulot ! Allez m'acheter chacun un journal de merde et on verra qui finira au gnouf !


lounis 


Aussitôt dit, aussitôt fait. Pensez bien que quand le boss est sur la même ligne éditoriale que le Dédé, ça sent le Pulitzer !


9h15 - vente à la sauvette avec Le Figaro


- Sarkozy ! les dernières propositions pour sortir de la crise ! demandez Le Figarooooo !


9h17 - Le journaleux est évacué sur une civière avec de sérieuses ecchymoses et le Figaro planté dans un endroit que la décence nous interdit de nommer.


lounis

- Tu sais mon gars, y a des noms et des mots qu'il vaut mieux pas prononcer sur ce marché !


9h25 - vente à la sauvette du Parisien


 


- une tour géante de 2km500 en plein coeur de la capitale ! demandez le Parisien !


9h27 - attroupement autour du vendeur


- y aura une galerie commerciale ? des réductions pour les abonnés du Parisien ? on verra jusqu'où ? ça s'ra interdit aux noirs et aux arabes ?


9h45 - vente à la sauvette de France-Soir


 


- demandez France-Soir ! la fille de Rachida DATI nue et en poster ! demandez France-Soir !


9h50 - les pandores se pointent et se proposent de nous aider à vendre les derniers exemplaires. On commence à douter de l'info de l'Huma.


9h55 - les pandores repartent un tantinet déçus.


10h00 - vente à la sauvette de Libé

 lounis


- Besancenot “facteur” de discorde à gauche ! demandez Libé !


10h05 - attroupement et signature d'une pétition demandant l'ouverture d'un 3ème guichet au bureau de poste de la rue des Plis Perdus.


Les pandores regardent tout ça d'un oeil goguenard.


- Tu parles, marmonne le boss désabusé, même Besancenot ça leur frise pas la moustache ! J'y crois plus à cette info de l'Huma !


10h15 - vente à la sauvette de l'Huma. L'instant de vérité !


10h20 - les pandores reviennent et nous font signe d'approcher !


- Putain les gars, s'écrie le boss, on le tient notre Pulitzer !



- Dites les gars, il vous resterait pas un France-Soir ? Parait qu'il y a Christine BOUTIN à poil en page 5 !

Publié dans Monzoeil news

Commenter cet article