A la CAMIF on aime le travail bien fait

Publié le par Monzoeil

Mardi 4 novembre, 2008

Rubrique nos entreprises ont la forme


Tombé par terre en lisant ce titre dans La Voix du Nord

Affaire des fauteuils : de plus en plus de victimes


Mais qu’est ce que c’est que cette histoire de fauteuils ?


Mon Oeil a décidé de tirer l’affaire au clair.


Il y a quelques semaines l’administration américaine a passé commande à la CAMIF du prochain fauteuil présidentiel où l’heureux élu posera ses fesses (blanches ou noires peu importe !)


Et la CAMIF a livré ça !

 


Dans le même temps, l’administration française a également passé commande. Notre agité de président ne supportait plus en effet de s’asseoir là où le grand con d’avant faisait sa sieste.

 


Et la CAMIF a livré ça !

 

 


Résultat, ça !




Des centaines de salariés sur le carreau pour une erreur de livraison !


Et il paraitrait que ces fauteuils traités “anti-moisissures” seraient toxiques !


voici un témoignage tiré de La Voix du Nord


Dominique Dauchy, 56 ans, comptable, ne pouvait s'imaginer que l'achat d'un canapé le conduirait au bord du suicide. Ce Tourquennois a vécu une incroyable galère construite sur d'horribles lésions cutanées… « Je n'en pouvais plus, ma vie était devenue un enfer. »


ou encore celui-ci


En octobre 2007, Anne-Marie Walla achetait un canapé. Le début d'un calvaire qui aura duré jusqu'en juillet dernier. Après deux mois d'arrêt maladie et de nombreux traitements, elle garde malgré tout les traces de l'allergie aux canapés toxiques.


allez, un p'tit dernier pour la route, qu'on nous dise pas qu'on bâcle nos enquêtes !


Son mari voulait juste lui faire un beau cadeau de Noël. Il ne se doutait pas qu'il serait empoisonné et que son épouse en pâtirait de longs mois. Un couple de Beuvrygeois a acheté l'un des « fauteuils toxiques »


Après les emprunts toxiques, voilà les canapés pourris ! Ce monde est dingue !

Publié dans Monzoeil news

Commenter cet article