Caisse d’épargne ou l’écureuil sans panache

Publié le par Monzoeil

Lundi 20 octobre, 2008

rubrique animalière


 Pleuré avec le Figaro


Caisse d'épargne : 600 M€ perdus



L’écureuil et la ministre - une fable selon Mon Oeil

 

L’Ecureuil ayant chanté

Tout l’été

Se trouva fort dépourvu

Quand la crise fut venue

Pas un seul petit morceau

De dollar ou d’euro

Il alla crier faillite

Chez Lagarde sa voisine

La priant de lui prêter

Quelque pognon pour subsister

Jusqu’à la prochaine crise

Je paierai et vous ferai une bise

Ma louloute foi d’animal

Car pour moi c’est primordial

La Lagarde n’est pas prêteuse

C’est la son moindre défaut

Que faisiez-vous il y a encore quelques heures ?

Dit-elle à cet emmerdeur

Nuit et jour à tout venant

Je boursicotais ne vous déplaise

Vous boursicotiez ? J’en suis fort aise

Eh bien ! Vendez maintenant !

Publié dans Monzoeil news

Commenter cet article